Verbascum densiflorum  Molène faux bouillon blanc

Verbascum1                      Verbascum2                      Verbascum3                      Verbascum3a

Verbascum4            Verbascum4a0           Verbascum4a1           Verbascum4a

Verbascum thapsus    Molène bouillon blanc

Verbascum5             Verbascum6             Verbascum7            Verbascum8

Scrophulariaceae


Taille : 30 à 200 cm 

Floraison :           Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil     Août    Sep     Oct      Nov     Déc
Fructification :    
Jan     Fév     Mars     Avr     Mai     Juin      Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc

Description : grandes et robustes herbacées bisannuelles, feuilles alternes ovales, laineuses et blanchâtres, décurrentes sur toute la longueur de l'entre-noeud, fleurs jaunes à 5 pétales étalés, groupées en épi terminal allongé et dense, 5 étamines dont 2 longues aux filets glabres, les 3 autres plus courtes et aux filets couverts de poils blancs à jaunâtres, stigmate allongé en spatule (Verbascum densiflorum), stigmate subsphérique (Verbascum thapsus)
Biotope et habitat : sur sols calcaires, bords de chemin, ballast de voie ferrée, friches, terrains vagues, coupes forestières, pelouses

Principes actifs : mucilages, saponosides, flavonoïdes, iridoïdes, hétérosides
Parties employées et préparation : fleur en infusion
Propriétés : béchique, émollient
Indications :
  • affections dermatologiques en usage externe
  • par voie orale : colites spasmodiques, toux bénignes occasionnelles
  • en bain de bouche et gargarisme : affections de la cavité buccale et du pharynx
Statut : les deux espèces sont présentes dans les quatre départements lorrains

Remarques :

  • les deux espèces s'hybrident entre elles
  • utilisés depuis l'antiquité pour lutter contre les bronchites et l'enrouement mais aussi la goutte et les hémorroïdes
  • d'autres espèces du genre Verbascum sont décrites dans la Flore des pelouses du Toulois 

Accueil

© Paul Montagne