Carex II    Plusieurs épis semblables dont certains bisexués - 2 stigmates


Fleurs mâles au sommet des épis : Carex arenaria, Carex disticha, Carex diandra, Carex paniculata, Carex appropinquata, Carex vulpina, Carex vulpinoidea, Carex otrubae (Carex cuprina), Carex spicata, Carex pairae, Carex divulsa
Fleurs femelles au sommet des épis : Carex praecox, Carex elongata, Carex ovalis, Carex brizoides, Carex remota, Carex echinata, Carex curta


Carex appropinquata     Laîche paradoxale
est une espèce protégée en Lorraine


Carex disticha            Laîche distique

Carex1    Carex2    Carex3    Carex4    Carex4a    Carex4b

Carex diandra    Laîche arrondie

Carex5                      Carex6

Carex paniculata        Laîche paniculée

Carex7         Carex8          Carex9          Carex10          Carex11

Carex vulpina      Laîche des renards

Carex12            Carex13            Carex14            Carex15

Carex otrubae (Carex cuprina)    Laîche d'Otruba

Carex16    Carex16a    Carex16b    Carex17    Carex17a

Carex pairae    Laîche de Paira

Carex18                 Carex19                Carex19a                 Carex20

Carex echinata    Laîche étoilée

Carex21                Carex21                Carex23

Carex elongata    Laîche allongée

Carex24        Carex25        Carex26        Carex27        Carex28


Cyperaceae

Taille :
  10 à 100 cm  suivant les espèces

Floraison :     Jan     Fév     Mars     Avr      Mai     Juin     Juil      Août    Sep     Oct      Nov     Déc     suivant les espèces

Autécologie :
  • C. paniculata : héliophile à photophile, hygrophile
  • C. diandra, C. cuprinaC. vulpina, C. disticha : hygrophiles
  • C. pairae : neutrocline à acidicline
  • C. echinata : acidiphile
Biotope, habitat : lieux herbeux, lisières (C. pairae), lieux frais à humides (C. cuprina), marécages tourbeux (C. diandra), bords des eaux, prairies humides, marais (C. paniculata, C. vulpina, C. disticha), marécages, tourbières alcalines (C. appropinquata), tourbières acides (C. echinata)

Description :

  • C. disticha : espèce à souche rampante, tige trigone scabre, feuilles planes scabres, 1 épi terminal constitué d'épillets femelles en haut et en bas et d'épillets mâles ou bisexués au centre, bractée inférieure dépassant son épillet, écailles acuminées, 2 stigmates, utricules roux à aile denticulée et long bec bidenté
  • C. diandra : plante formant des touffes lâches, tiges grêles, feuilles fines roulées, panicule oblong, dense, d'épis fauves, les mâles sommitaux, écailles aux bords scarieux, utricules luisants, ovoïdes asymétriques
  • C. paniculata : plante formant d'importants touradons, tiges robustes triquètres scabres, feuilles planes à arêtes coupantes, égalant la tige, gaines basales ne se réduisant pas en fibres, panicules compactes à nombreux épis fauves, les mâles sommitaux, écailles membraneuses, 2 stigmates, petits utricules à bec bifide
  • C. vulpina : souche gazonnante, tige trigone ailée, scabre, à faces concaves, feuilles carénées, inflorescence en épi oblong fauve, à base un peu lâche, épillets mâles au sommet, bractées sétacées ne dépassant pas l'épi, écailles ovales mucronées, 2 stigmates, utricules verdâtres s'étalant en étoile, à long bec bifide dépassant l'écaille
  • C. cuprina : souche cespiteuse, tige robuste, trigone au sommet, inflorescence serrée, bractée plus longue que l'épi correspondant, utricules brunâtres pâle à bec long
  • C. pairae : espèce cespiteuse, tige trigone forte et raide, inflorescence espacée, épis étoilés à fleurs mâles au sommet, 2 stigmates, utricules aplatis ailés
  • C. echinata : plante cespiteuse à feuilles étroites et courtes, 3-5 épis assez espacés, à fleurs femelles supérieures, 2 stigmates, utricules aplatis, à bec long, étalés en étoile, plus longs que l'écaille femelle, pas de bractée sous l'épi inférieur
  • C. elongata : espèce acidicline cespiteuse des forêts humides, tige trigone, feuilles planes égalant la tige, 6-12 épis bisexués mâles à la base, 2 stimates, utricules nervés, étalés, souvent un peu arqués
Statut : assez communs (C. disticha, C. cuprinaC. pairae), assez rares (C. paniculata, C. vulpina), rare (C. echinata), très rares (C. appropinquata, C. diandra, C. elongata)

Remarque :



Retour à la clé Carex                    Accueil

© Paul Montagne